Portrait du caviste en bon génie

Best of Wine

Portrait du caviste en bon génie

Portrait du caviste en bon génie


«  Le vin est la partie intelligente du repas  », notait le grand cuisinier de Mionnay, Alain Chapel, reprenant ainsi la formule double d’Alexandre Dumas selon lequel «  le vin est la partie intellectuelle d’un repas  », alors que «  les viandes et les légumes n’en sont que la partie matérielle.  » Le bon génie qui, tel celui d’Aladin sortant de sa lampe, doit vous aider à enjoliver votre repas  : le caviste, bien sûr.


Demandez lui conseil, sur un vin, un propriétaire, une région, un accord avec un met. Confiez lui vos désirs, vos craintes aussi, votre envie de faire plaisir à ceux que vous recevez. Glissez lui votre menu, et demandez lui son avis. C’est bien le diable s’il ne trouve pas la ou plutôt les bouteilles qui auront réponse à tout et transformeront un repas amical en agapes de fête. 


Le caviste est d’abord, et avant tout, un homme de confiance. Celui des gourmets. Chacun a le sien, qui est son préféré, son confident, son maître d’œuvre, son expert ès bons vins. Qu’il soit davantage Bordeaux ou Bourgogne, Loire ou Languedoc, vallée du Rhône ou porté vers la Provence, la Corse, le Roussillon, les Corbières ou tel ou tel vignoble émergeant, il sera forcément de bon conseil.


Demandez-lui non seulement de réagir en ami, mais aussi en découvreur. Une petite arvine du Valais, un tempranillo de la Rioja ou du Penedes, un malbec argentin, un barolo piémontais ou un san giovese toscan pourront vous éblouir – et vos amis, vos invités, votre famille – autant qu’un «  classique  » grand cru classé du Médoc, un riesling racé, un vertueux chinon, un beaujolais guilleret, un plantureux côtes de nuits ou un rare hermitage. 


Le rôle du caviste  ?  Non seulement celui de vous aider à choisir, en fonction de votre bourse ou de vos envies, mais de vous ouvrir les portes d’un monde neuf. Car, vous le savez déjà depuis Baudelaire, «  boire du vin, c’est boire du génie  ». Et si le caviste était, tout simplement, votre bon génie  ?


Gilles PUDLOWSKI

A découvrir ici ‣
+
d'articles